Discours de la présidente du MOUVEMENT POUR LES ANIMAUX lors du rassemblement pour “Chevelu” le chat torturé à mort, le 23 septembre 2017 à Paris

Une société permissive à l’égard de la souffrance animale entraîne des extrêmes comme la torture à mort du petit chat « Chevelu ». Dans notre société on trouve normal que des enfants assistent à l’égorgement des moutons pour la fête de l’Aïd, on permet l’entrée des...